Chapitre 32

8.3K 203 299
                                    




P.D.V Nesrine

Le lendemain



Cela faisait peut être 1 heure ou 2 que j'étais là , assied sur mon lit à réfléchir , à me repasser l'événement d'hier soir avec Farès .

Après ce qu'il sait passé on est rentrer sans ce dire un mot , peut être par gêne ou parce que on avait tout simplement rien de plus à ce dire . On s'était tout dit dans l'entrepôt , il m'a parler de son père et je lui ai dit que je pouvais pas le pardonner , en tout cas pas tout de suite .

J'étais toute seule dans la chambre , comme Farès m'avait dit il est partit dormir dans la chambre d'a côté . En réalité j'etait sur qu'il n'avait pas dormi de la nuit et qui n'arrêtais pas de penser à ce qui s'était passée y'a quelque heure

Je commence à connaître Farès , sa façon de penser et d'agir .Petit à petit je décèle ces expression et ce qu'il ressent .

Depuis tout ce temps il n'avait toujours pas fait son deuil

Son père est mort il me semble y'a 1 ans ou 1 ans et demi et tout ce temps là personne était là pour lui , il s'était renfermé sur lui même et il est devenue mauvais .1 ans qu'il n'avait toujours pas fait son deuil.

1 ans

1 ans qu'il pense tout les jours à son père

Parce que personne n'a pu le consoler

Je décide enfin de bouger et sort enfin de ma chambre pour aller dans la cuisine pour prendre un petit déjeuner .Il était environ 10 heure et je croit que Farès était toujours dans sa chambre.

Je descend pour aller dans la cuisine et c'est là que je voit mon téléphone poser sur l'îlot central . Je l'avait totalement oublié hier après le départ des garçons .

Je le prends et je fronce les sourcils quand je vois plusieurs appels manquer de Amine et surtout d'Inaya

C'est pas normal

Il y avait au moins 20 appels de Amine et 80 de Inaya . Elle a littéralement essayé de me joindre toute la nuit et sa sa m'inquiète fortement parce que je sais que Inaya a un stage important aujourd'hui .

Mais alors que j'allais la rappeler je vois Farès dans l'encadrement de la cuisine  , il avait des cernes et ses yeux était à moitié fermé comme un enfants qui venais de ce réveillé .

Sauf qu'il n'a pas dormi de la nuit , je le connais maintenant

-Moi : Salem Aleykoum

-Farès : Aleykoum Salem

-Moi : Euh...tu veux quelque chose ?

-Farès : Un café 3eichik

Bon on progresse . Je crois que c'est la première fois qu'on discute un matin , tranquillement comme un vrai petit couple .
Je préfère son café et moi je prépare un chocolat chaud . Houssam m'avait laissé sa boîte de chocolat à poudre , il ne voulait pas le reprendre parce que il a dit qu'il en avait déjà plein . Sa fille doit rafalée de chocolat chaud .

Ces conneries m'ont fait vivre l'enfer - Nesrine Where stories live. Discover now