Chapitre 45

7.4K 201 647
                                    



P.D.V Farès

Le lendemain

Je sors de la salle de bain enfin préparer et je vais une dernière fois dans la chambre pour aller chercher ma veste .

Il était actuellement 11 heure et je me prépare pour passer la journée avec ma sœur . En sah ça me fait plaisir de passer une journée avec elle , ça fait des mois qu'on sait pas vu à cause de ces études .

Je rentre une nouvelle fois dans la chambre et prends ma veste qui était dans l'armoire en essayent de faire le moins de bruit . Nesrine était encore en train de dormir et j'ai vraiment pas envie de la réveiller .

Il fallait qu'elle se repose , elle a trop encaissé ces jours-ci .

Mais je crois que même si je mettais la musique à fond elle ne se réveillera pas tellement elle est fatigué .

Je prends ma veste et m'approche d'elle , c'était instinctif c'est comme si mes jambes me ramenais à elle sans que je puisse faire quoi que ce soit .

Elle était allongé sur le dos , les cheveux totalement en pétard . Elle était mignonne comme ça , on dirait un bébé.

Je ne regrette pas pour hier je savais qu'elle ne me jugeras pas . Et puis c'est là que je me suis posé la question .

On est quoi réellement elle et moi ?

On ne se considère pas femme et mari c'est sûr , croyais pas je suis love d'elle . Jamais je le serais et puis j'ai pas le temps pour ça. Mais notre relation avait changé entre elle et moi .

Avant on n'arrivait même pas à parlé calmement, notre moyen de communication c'était les cris et les insultes . J'avoue que tout ça c'est de ma faute , c'est moi qui l'est commencé à l'insulter et c'est moi qui est commencé à la frapper alors qu'elle a rien fait .

Et je peux vous dire que plus les jours passe , plus je pense à ça et plus j'ai honte . Ouai j'ai honte . Et je crois que c'est cette parole que m'a dit Nesrine un jour .

« Tu crois que ton père serait fière de toi ? »

Cette phrase elle m'a mis un coup , ouai elle m'avait un peu blessé , mais je l'avais blessé avant alors elle m'a rendu la monnaie de ma pièce . Et puis elle avait raison , est ce que mon père serait fière de moi ?

J'ai même pas envie de savoir . Je m'éloigne d'elle et sort de la chambre avec ma veste en main .

Aujourd'hui je voulais tout oublier , le gang , les problèmes , tout. Je veux juste passer la journée avec ma sœur sans problème.

Je monte dans la voiture pour aller la retrouver chez ma mère. J'ai envoyé un message à Sofiane pour dire de passer voir Nesrine dans l'aprem au cas où .

Une fois arrivé , je rentre a l'intérieur et je vois directement Syham en train de mettre son voile devant le miroir de l'entrée

-Syham : T'es déjà là ?

-Moi : Ouai je suis arrivé plus tôt que prévu

Je m'approche d'elle et lui fait un bisou sur le front .

-Syham : Ça va ?

Ces conneries m'ont fait vivre l'enfer - Nesrine Where stories live. Discover now