Tome 2: chap 3

708 80 4
                                    

Ramatoulaye Niang


-Écoute moi Rama s'il te plaît calme toi, viens rassois toi je t'en prie....Rama ? Rama !

Me secoue Leyla , je sors de ma stupeur et clignote les yeux . Debout j'étais complètement à l'Ouest choqué par ce que venait de me dire Leyla . Elle me prend dans ses bras essayant de me calmer et me convainc de m'asseoir.

-Toi aussi tu as réagi juste ainsi en apprenant qu'il est rentré ! Comment réagira tu si je te raconte tout....

Je la fixe les yeux larmoyants.

-Qui y'a t'il encore ? Dis moi ...je veux savoir .

-Ok ok calme toi ma sœur . Je suis tellement triste et désolé de te voir dans cette état , tu sais que je te considère comme ma sœur Rama et...et ....t....te voir dans cette état me fend le coeur ma chérie. Je t'aime et je tiens beaucoup à toi je ne supporte plus de te voir ainsi . Depuis qu'il t'a quitté tu es devenu une autre personne Rama . Tu as perdu goût à la vie , tu as commencé à faire des crises d'angoisse et de panique , tu es toujours alité, tu es faible et tu ne veux plus rien faire de ta vie . Le pauvre Chérif s'occupe de tout ...toi y compris ton entreprise, Rama tu devrais être fière de ton fils c'est grâce à lui que tu continue de vivre dans de bonne condition. Ma puce il faut que tu arrêtes de souffrir et tu doit reprendre ta vie en main . Tu es encore en âge je veux que tu te lève et que tu redeviens comme avant , là Rama femme d'affaire indépendante et pleine de vie . Tu le dois bien à ton fils , tu dois lui montrer que sa mère est là . Et je ne veux surtout pas que Moustapha te voit dans ton état !

Dit elle me serrant fort les mains , je pleurais en silence repensant à lui .

-Moustapha ne mérite pas t'es larmes , ni ta souffrance...il ...il a gâché ta vie et...il a TUÉ TON ENFANT !

Je retire mes mains subitement et me lève tel un robot .

-Quoi ? Qu'est-ce que...q...q....que tu viens de dire là.

Toute tremblante je fixais Leyla , versant tout les larmes de mes yeux. Elle se lève à son tour et baisse la tête , et lorsque qu'elle la soulève ses yeux était larmoyant.

-Je suis désolé ma sœur t...ta...ta fille Aida n'est plus ! Elle est morte Rama , elle est morte de chagrin. Rama T'es filles ont tellement souffert de ton absence, ça l'es a rendu folle elles étaient tout le temps sur les nerfs . Elles ont suppliées mainte fois leur père de les laisser te voir mais il a refusé . Aida c'est rangée dans le mauvais chemin elle fréquentait un milieu dangereux et se droguée , elle était dépendante elle consommé de la cocaïne pour oublier ses peines . Moustapha a vu sa fille sombrer et il n'a rien fait ! Son égoïsme la empêché de sauver sa fille . Non seulement il t'a séparé de tes filles en te détestant à tord , mais en plus il a fait de la vie des filles un cauchemar ! Maintenant il ne reste plus que Aïta et je sens qu'elle aussi va bientôt sombrer, au dernier nouvelle elle avait fugué après l'annonce du décès de sa jumelle. Rama tu ne peux plus rester là à te laissé aller et à souffrir , tu dois sauver ta fille et te VENGER DE MOUSTAPHA !

Les yeux toujours agrandi je fixais Leyla toute grelotante choqué par tout c'est informations. Elle soupire et me prend de nouveau les mains .

-Tu dois faire payer Moustapha t'es année de souffrance toi et tes enfants . Et il a osé épouser une autre femme Rama , et je ne vais pas te dire comment les belles mères peuvent être. D'autant que cette garce te déteste toi et t'es fille, vu que tu n'est toujours pas divorcé de Moustapha elle te voit comme une rivale ! C'est un danger pour ta fille Aïta de rester là-bas dieu seul sait ce qu'elle lui réserve !

Je sentais que ma tête allait exploser toute ses histoires me font perdre la tête, et dans un dernier soupire je tombe lourdement au sol perdant connaissance.






Les Épines De L'Amour Où les histoires vivent. Découvrez maintenant