Tome 2 : chap 15

451 58 0
                                    





Cheikh Wade


Assis dans mon bureau je lisais des mails sur mon ordinateur, soudain quelques chose attire mon attention. C'était un mail de l'entreprise Rénovation Holding et ils disaient que ça faisait une semaine que l'ont ne les avaient pas fait de compte rendu sur le projet . Le chargé de projet n'est plus revenue depuis deux semaines et qu'ils voulaient une rencontre avec le Pdg au plus vite !

Mais de quel projet il parle , je ne me souviens pas avoir affaire avec eux depuis longtemps.

Je pars dans le bureau de mon père et le trouve  couché sur le mini salon de son bureau pensif .

-Papa cava ?

Il soulève la tête et me fait signe d'approcher .

-Oui fils cava !

-Papa es ce que récemment ont a conclu un affaire avec Rénovation Holding ?

-Non pourquoi ?

-Bah ils m'ont envoyé un mail disant qu'ils voulaient des explications sur l'absence de notre soit disant chargé de projet !

-Ah bon c'est bizarre ça ! Appelle Mr Ba et dis le lui et appelle aussi Chérif le PDG peut être qu'il s'agit d'une erreur.

-Ok je m'en charge . Mais papa tu es malade, t'as l'air pas en forme là !

-Oui mais ça ira mieux ne t'inquiète pas !

Je ne dit rien et quitte son bureau perplexe. Mon telephone se mit à sonner soudain et je décroche en voyant que c'est de Aïta .

-Allo mon amour?

-Babe je ne pourrais pas venir déjeuner J'ai un empêchement.

-Qu'es ce qui ce passe ?

-Ma cousine est hospitalisé à l'hôpital et j'y suis avec ma famille là .

-Quoi ? Ok j'arrive envoie moi l'adresse de l'hôpital je te rejoins .

-Non cheikh tu...

-Aïta je veux être à tes côtés s'il te plaît

-D'accord .

Je raccroche et retourne dans mon bureau prenant ma clé de voiture je sort du bureau et quitte l'entreprise rapidement. Je reçois l'adresse de l'hôpital en route et en un laps de temps j'arrive sur les lieux je vois Aita qui m'attendait à l'accueil.

-Mon amour !

Dis je la prenant dans mes bras, je la relève le visage ensuite et lui efface ses larmes .

-Qu'es ce qui est arrivé à ta cousine .

-Le docteur à dit qu'elle a essayait de se suicider, sa mère l'a retrouvé inconsciente après avoir avalé des tonnes de médicaments.

-Je suis désolé mon coeur ne t'inquiète pas tout ira bien, soit positive !

-Et le pire dans ça c'est que mon père est en prison !

-Quoi !

-Ma mère l'a fait emprisonné pour abandon de domicile conjugal et le pire c'est que je ne peux pas intervenir.

-Ne t'inquiète pas je vais appeler mon avocat pour qu'il aille s'enquérir de sa situation.

Elle hoche la tête et nous nous dirigeons ensemble à la salle d'attente. Il y avait son frère, sa mère et une autre dame sûrement la mère à sa cousine . Je les salut et prend place , couché sur mon épaule je consolé Aïta en lui caressant le bras . Sa mère nous lancée des regards bizarres mais ne disait rien. Aita était scotché sur son téléphone et regardait des photos jusqu'à ce que je remarque un visage qui m'est familier.

Les Épines De L'Amour Où les histoires vivent. Découvrez maintenant