TOME 2 Chapitre 16

473 51 0
                                    



4h plutôt

Penda Ramata Dieng




Assise dans mon baignoire je serrais très fort mon verre de whisky afin de canaliser ma colère , cette rage qui émanait de moi était incontrôlable. Encore une fois je m'étais faite rejeté et ça toujours était comme ça,  tout les hommes que j'ai eu au cours de ma vie ont fini par me jété après s'être lassé de moi ! Chérif ma quitté sans aucun remord comme si il attendait cela depuis des lustres . Qu'est-ce que j'ai fait pour mériter ça je ne suis pas moche pourtant , je suis belle , instruite , intelligente et très élégante en plus de tout je suis riche donc pourquoi je n'arrive pas à trouver l'amour avec un homme qui m'accepterai ? 

J'ai toujours était folle amoureuse de Chérif depuis petite il me plaisait et je sais que lui aussi m'a aimé , mais je ne comprend son attitude soudaine . Ah que suis je bête tout cela est arrivé à cause de cette pimbêche de Soraya je ne sais quoi ! Et je dois immédiatement me débarrasser d'elle comme je l'avais fait avec cette Fati ! Ah celle là je me souviens qu'elle et mon Chérif sortait ensemble quand ils étaient au lycée, c'était sa première petite amie et je me rappelle qu'elle était obsédée de Chérif. Bien entendu n'en pouvant plus de leur relation j'en avais parlé à ma mère et oups elle était morte quelques jours après dans un accident de la route avec son père ! Hahahahah mon dieu en y repensant je me dis que j'ai quand même beaucoup fait pour récupérer Chérif donc bien évidemment je ne laisserais personne gâcher et ruiner mes efforts !

Je dépose mon verre et sort de l'eau, je m'enroule de ma serviette et rejoins ma chambre, rapidement je m'habille d'un jean et d'un teeshirt assez confortable.  Il faut que j'aille faire un petit boulot et régler ce microbe de Soraya , cette pétasse commence à me soûler ! Rapidement je termine et prend mes clés direction chez elle pour lui faire comprendre que Chérif Diop n'est nul autre qu'à moi et personne d'autre.



Moustapha Diop

Assise dans ma cellule depuis bientôt 48h je n'avais vu personne venir me voir , cela m'avait complètement chamboulé je croyais vraiment que ma fille viendrait me voir ou même Yacine mais rien . Je comprend que peut-être leur colère envers moi est bien trop présent.

-Moustapha Diop !

M'appelle un pénitencier . Je relève la tête.

-Oui ?

-Venez avec moi vous avez de la visite .

Je me lève de suite soulagé . Il m'ouvre la grille et me laisse sortir . Après avoir longé un petit couloir il m'ouvre un porte et me demande d'entrer . Que fut ma joie lorsque je vois ma princesse assise à m'attendre.

-Papa !!!

-Aita ma fille !

Elle se lève de son chaise et je pars la prendre dans mes bras. Nous nous enlacions un moment avent qu'elle se relève et que nous prenons place face à face .

-Papa je suis désolé de n'être pas venue aussi tôt te voir .

-C'est pas grave ma chérie.

-Si papa malgré toute nos différents tu as toujours bien pris soins de moi et de ma sœur , et je sais que si c'était moi à ta place tu ne me laisserais pas seule une minute. C'est juste que j....

-Non Aïta cava ne te justifie pas tout ce qui compte pour moi c'est que tu sois là maintenant et rien de plus .

Elle me sourit et me prend les mains .

-Papa je vais appeler notre avocat et d'ici peu tu sortira d'ici , même si la colère de maman est légitime elle ne devait pas te faire ça !

-C'est pas grave ma puce . Dis moi tu as vu Yacine ?

Les Épines De L'Amour Où les histoires vivent. Découvrez maintenant