TOME 2 : Chap 18

388 46 2
                                    



Aita Diop

Couché dans ma chambre je surfer sur le net lorsque j'entends des cris stridents venant de la chambre de ma mère , je me lève rapidement et cour la voir . Pénétrant dans sa chambre je la vois assise au sol se tirant les cheveux .

-Maman !! Maman arrête !

-Aita nonnn ....noooon !

Je la prend dans mes bras et l'immobilise tant bien que mal.

-Qu'est-ce qui te prend maman ?

- Aita ton père ...

-Mon père quoi !!

-Aita je ne sais pas ce qui m'a pris mais je crois que j'ai fait une énorme bêtise !

-Comment ça ! Parle !!!

-Leyla m'a demandé de faire tuer ton père en prison et j'ai obéis j'ai engagé des hommes pour qu'ils le fassent dans sa cellule cette nuit !

Je lui relâche les épaules choqué.

-QUOI !!! TU AS FAIS QUOI !

-Aita je ne sais pas ce qui m'a pris j'ai l'impression que je suis possédé je me sens obligé d'obéir à tout ce que me dit Leyla !!! Aita sauve ton père , va le sauver !!!!

Je cours sortir de la chambre et rapidement je regagne la mienne , prenant mon téléphone j'appelle le commissaire chargé de l'affaire de papa et je lui explique la situation. Après avoir raccroché je met rapidement une robe fluide puis saisissant mes clés de voiture je quitte la maison pour me rendre à la prison . J'essaie de joindre mon frère en cour de route mais il ne décroche pas son téléphone, heureusement qu'il n'avait pas d'embouteillages à cette heure ci . Quelques minutes après j'arrive à la prison me présentant à l'accueil je vois le commissaire qui m'attendait.

-Commissaire dites-moi moi est-il arrivé quelques chose à mon père  ?

-Non Mlle je suis allé le voir mais il dort et en plus il est seule dans sa cellule !

-Ah oui !

Dis je surprise .

-Oui ! Vous êtes sûre de ne pas avoir rêvé de ça et qu'il a dû vous paraître tellement réel que vous y avez cru ?

-En fait c'est ma mère qui me la dit mais je pense que ça doit être ça ! Mon dieu , excusez moi commissaire je suis navré de vous avoir dérangé comme ça . En ce moment nous traversons des moments douloureux donc je...

-Ne vous en fait pas Mlle Diop je comprend aisément et si vous avez besoin de quoi que ce soit n'hésitez pas je suis à votre disposition.

Me dit il , ses mains sur mes épaules.

-Aita !

Entendis je , je tourne la tête et vois Cheikh en face de nous , il avait le visage serré et s'approche d'une démarche assurée. Le commissaire retire ses mains et prend congé . Je soupire et croise mes mains .

-Qu'est-ce que tu fais ici à cette heure tardive avec ce foutu commissaire !

-Cheikh je t'en prie ne me fais pas une crise de jalousie !

-AITA DIOP RÉPOND À MA QUESTION !!

-Mon père est incarcéré là et je sui venue pour me rassurer qu'il n'était pas en danger ! Content ?

-Je suis désolé, mais ce n'est pas une raison pour que tu laisse ce commissaire être si proche de toi !

-Okk ok ! Et toi tu fais quoi ici ?

Les Épines De L'Amour Où les histoires vivent. Découvrez maintenant