TOME 2 : Chap 19

510 46 1
                                    


3 jours plus tard

Narratrice externe


Assise dans sa voiture Cheikh Wade attendait patiemment que sa dulcinée sorte , tournant la tête il aperçoit Aita sortir de chez elle et se diriger vers lui . Souriant il déverrouille la voiture et celle-ci monte devant près de lui .

-Prête ?

Demande t'il .

-Ouiii et excité !

Répond t'elle souriante .

-Donc let's goooo !!!

Il démarre ensuite la voiture et direction la prison pour récupérer le papa d'Aita . Finalement Rama a décidé de retirer sa plainte contre lui car elle s'était rendue compte de son erreur , après tout elle s'était dit que Moustapha est le père de ses enfants et qu'il ne servait à rien de le laisser croupir en prison. Et cette nouvelle fut un grand bonheur pour Aita qui s'était précipité pour aller le chercher dès le lendemain.

Arrivée avec Cheikh au commissariat ils se sont dirigés vers la réception et après quelques formalités, ont les demandes de patienter afin que Moustapha les rejoignent. Une demi heure plus tard Moustapha fut enfin libéré et ce fut un ouf de soulagement pour lui . Prenant sa fille dans ses bras ils se font un long câlin remplis d'émotion et de regrets.

-Aita ma fille pardonne moi je t'en su...

-Non papa je t'en prie pas la peine tout cela appartient au passé et j'ai compris maintenant.

-Qu'est-ce que tu as compris ?

-Que tout ce qui nous est arrivé n'était pas de ta faute ni de maman , mais d'une autre personne qui voulait vous détruire coûte que coûte !

-Qui ça ?

-On en reparlera plus tard, viens rentrons chez toi tu dois te reposer ça dû être infernal ici !

-D'accord.

Ensemble ils regagnent la voiture de Cheikh et quitte la prison .



__________________________

Assise dans un restaurant face à la mer, les cheveux aux vent Salamata buvait sereinement son jus de fruit. Le cœur apaisé dorénavant elle se sentait plus légère et plus épanouie, vidant son amertume grâce à la discussion qu'elle avait eu avec sa mère l'a beaucoup aidée. Awa a était très compréhensive et a su dire les mots juste à sa fille . Retournant chez elle depuis maintenant deux jours, elle avait gardée contact avec son médecin le docteur Rachid Fall. D'ailleurs c'était lui qu'elle attendait car elle l'avait invité au restaurant pour le remercier de son soutien .

-Salut beauté !

L'interrompit-il dans ses pensées, en prenant place face à elle .

-Salut !

-Tu es toute radieuse ça se voit que tu t'es bien reposé !

-Oui c'est le cas je me sens mieux . Moi qui pensais être jugé par ma famille à eu une grosse surprise, au contraire ils m'ont comprise et m'ont épaulés dans cette étape de ma vie .

-Tu vois donc que la famille est utile et qu'il est bien de partager ses tourments avec eux ?

-Oui et tout cela grâce à toi et d'ailleurs je te décerne le droit d'être mon nouveau meilleur ami et mon confident !

-Wahouhhh je suis flatté là Hahahaha .

-Tu le mérite Rachid car plus sérieusement tu m'a énormément aidé .

Les Épines De L'Amour Où les histoires vivent. Découvrez maintenant