44

2.9K 211 120
                                    


Nina 🥀

Le lendemain

10:39 a.m

Rafael vient d'arriver chez ma pote avec Àngel. Je ne sais pas pourquoi, mais j'ai l'impression de revoir le vrai Rafael, le Rafael d'il y a 5 ans. Ça me fait chaud au cœur, en plus il est grave mignon avec Àngel.

Àngel : Tonton Rafael, tu peux me prêter ton téléphone pour regarder les dessins animés ?

Rafael : D'accord, tiens, mon code c'est 07/07/01.

Il lui donne son téléphone et Àngel part au salon nous laissant dans la cuisine.

Je le regarde en souriant, son mot de passe c'est la date de naissance d'Adayah.

- Depuis quand ton code c'est la date d'anniversaire d'Adayah ?

Rafael: Depuis toujours, j'avais seulement la flemme de le changer vu que j'étais déjà habitué à ce code.

- Ouais ouais, tu aimes toujours notre petite sœur, pourquoi ne pas te réconcilier avec elle ?

Rafael : Flemme, j'ai pas envie et je doute qu'elle voudra me pardonner.

- Adayah a un grand cœur, elle te pardonnera.

Rafael : Ouais mais non, je vais pas revenir dans sa vie alors que j'ai passé mon temps à l'insulter, j'ai même insulté son fils alors que c'est un ange, wesh.

- Tu peux toujours changer, Rafael. Bref, dis-moi pourquoi tu étais aussi énervé hier ?

Rafael : Tu vois ce chien que j'appelais "mon frère", "mon sang", tu vois ce même chien qui a couché avec Adayah et l'a mise enceinte. Ce même chien là, il couche avec notre mère chez moi en plus, sur mon lit ! Ils ont fait leurs bêtises sur mon lit, Nina. Maman, c'est une grande fille de joie.

Je le regarde sans rien dire, je suis choquée. Donc, notre mère couche avec Ivan, le père de son petit-fils et le meilleur ami de son fils ? Ils ont 27 ans de différence ! Elle n'a pas honte ? Cette femme me surprendra toujours.

- Je suis choquée, elle me dégoûte, cette femme.

Rafael : Même moi, frère, c'est la première à crier sur les gens qui font des bails hors mariage, alors qu'elle fait pire.

- Réel, mais comment tu les as découverts ?

Rafael : J'étais sorti et ils étaient restés seuls chez moi, mais j'avais oublié ma carte et comme je devais sortir avec Stephano pour lui acheter son cadeau d'anniversaire. Je suis retourné chez moi et j'ai entendu des gémissements de fou malade. Je me suis timidement approché de MA chambre, la porte était entrouverte et j'ai vu une scène qui m'a traumatisé.

- Waw, choquée, déjà Ivan c'est un sorcier. Il couche avec des mineurs maintenant avec des cougars, il me dégoûte. Mais bien fait pour toi, on t'avait tous dit qu'Ivan c'était un maudit mais tu n'écoutes pas.

Rafael : Oh, ta gueule, laisse-moi tranquille. Je vais passer chez lui après pour récupérer la valise d'Àngel. On va aller l'accompagner à l'aéroport demain, appelle Adayah pour qu'elle vienne. Je vais lui payer son billet.

- Pourquoi on ne peut pas aller directement le déposer ? Ou Ivan ne peut pas aller le déposer ?

Rafael : Déjà, c'est un mineur et on n'a pas les autorisations de ses parents et je ne veux pas qu'Ivan approche Àngel. Il est dangereux.

- Okay, je vais envoyer un message à Adayah ensuite on ira chez toi, flemme de squatter encore longtemps la maison des gens.

Rafael : Vas-y, je pars voir ce chien. Àngel, viens, on part chez Ivan récupérer tes affaires.

A D A Y A H Où les histoires vivent. Découvrez maintenant