69

1.9K 148 125
                                    


Adayah 🥀

Quelques années plus tard.

3:30 a.m

Jordan et moi rentrons de la crémaillère de Jonathan. Il a décidé de prendre son indépendance et de quitter le domicile familial. Il est déjà trois heures du matin, je suis fatiguée de fou.

Jordan se gare devant notre maison, on descend de la voiture. Je m'accroche au bras de Jordan, on s'avance vers la porte d'entrée.

- Tu penses que les enfants dorment ?

Jordan hoche la tête en bâillant.

Jordan : Je pense, il est déjà tard.

On entre doucement dans la maison, en essayant de ne pas faire de bruit pour les enfants. Mais à peine avons-nous franchi le seuil de la porte qu'on entend des éclats de rire venant du salon. Je regarde Jordan, étonnée.

- Ils ne dorment pas encore ?

On se dirige vers la source du bruit, le salon. En arrivant dans le salon, on voit les enfants en pleine agitation. Il y a des jouets partout, des gâteaux sur la table basse, les tablettes au sol. Àngel et les jumeaux, comme d'habitude, sont en train de jouer ensemble tout en se chamaillant. Ils ne savent pas jouer calmement, sans se disputer. Hélèna est assise sur le canapé, elle les regarde en souriant.

Hélèna : Ah, vous êtes déjà là. Vos enfants sont trop hyperactifs, ils bougent beaucoup, je suis fatiguée.

Jordan et moi, on échange un regard, on lui avait dit que les jumeaux et Àngel s'étaient assagis, alors qu'ils sont devenus pires qu'avant.

Jordan : Ce sont tes neveux, tu dois les supporter.

Hélèna : Oui, mais c'est trop, je les aime de tout mon cœur, mais plus jamais.

Je rigole, je la comprends totalement, nos enfants sont trop agités, surtout les jumeaux.

Jordan : Àngel, pourquoi vous n'êtes pas au lit ?

Àngel : On s'amusait, papa ! On voulait attendre que vous rentriez pour dormir.

Kayla et Jayden se précipitent vers nous et nous racontent leur journée.

Kayla : Maman, papa, on a joué à cache-cache !

Jayden : On a mangé des gâteaux, avec du jus, Tatie Hélèna a acheté des pitzas !

- On dit "pizza", chéri, et non "pitza".

Jayden : D'accord, maman.

Les jumeaux ont tellement grandi, ils vont bientôt avoir 4 ans et ils parlent bien pour des enfants de leur âge.

On continue à écouter ce qu'ils nous disent.

- Bon, il est vraiment tard maintenant. Allez tous les trois, au lit.

Àngel : On est pas fatigués !

Jordan : Àngel, au lit sans discuter, il est très tard et demain on va aller à l'église.

Àngel : Ok, bonne nuit. Les jumeaux, on monte.

Àngel prend Kayla et Jayden par la main puis ils montent à l'étage en riant.

- Merci beaucoup de les avoir gardés, ma belle, que Dieu te bénisse. Je te ferai un virement demain.

Hélèna : Virement de quoi, Adayah ? Je garde mes neveux gratuitement, mais ça va pas ? Tu veux que maman me tue quand elle apprendra que vous me payez pour garder vos enfants ?

A D A Y A H Où les histoires vivent. Découvrez maintenant