PRESQUE PARFAIT

1.9K 177 12
                                    

Ce chapitre est écrit par zeynad626.

Je dédié ce chapitre à Nogayta-NoiriCaiNe et Yoongi_Wife

Merci à vous tous pour les remarques j'en prendrai compte sur ce bonne lecture à vous mes amours vous avez un chapitre de presque 3000 mots en guise de me faire pardonner bonne lecture à vous..........







Après avoir passé un bon moment d'intimité avec SALIMATA, Youssouf rentre à la maison, prend une bonne douche et appelle Saïd, mais en vain. Il s'endort plus tôt que prévu.

**SAÏD EL MALICK THIAM**

SAÏD : La culpabilité me ronge. C'est à cause de moi qu'elle a été mêlée à tout ça. Même si je la déteste, je ne l'aime pas, mais elle ne mérite pas ce qu'elle vient de vivre. Bon sang, merde ! (en frappant le mur) Doff, tu ne paies rien pour attendre. Tu n'aurais jamais dû la toucher. Tu vas me le payer très cher.


POINT DE VUE EXTERNE**:


Saïd décide de contrôler sa colère pour ne pas trop stresser encore la pleurnicharde. Il entre dans la chambre et la voit assise, les yeux gonflés, le visage neutre, fixant le vide. Saïd ressent un pincement au cœur sans savoir pourquoi. Il essaie de la faire réagir en l'appelant la pleurnicharde.

**SAÏD :** La pleurnicharde, ne me dit pas encore que tu est entrain de chialer . Je ne te supporte plus, tu sais. Ton repas est dans le salon, viens manger et profite-en. Ce n'est pas tout le temps que je te ferai à manger. Je n'ai pas ton temps.

Cette dernière ne réagit pas face aux paroles de SAÏD. Elle reste toujours silencieuse, le regard vide. SAÏD essaie tant bien que mal de la faire réagir, mais en vain. Il décide de la laisser un peu et sort de la chambre. Il entend quelqu'un sonner à la porte, c'est DAHIR.

**DAHIR :** SAÏD, comment elle va ?

**SAÏD :** Traumatisée. J'ai essayé de la faire réagir mais rien. Putain, il n'aurait jamais dû s'en prendre à elle. Il va payer, parole d'un THIAM.

**DAHIR :** Hummmmmmm, SAÏD, est-ce que par hasard tu n'es pas en train de tomber amoureux de SIA ?

**SAÏD :** JE T'ARRÊTE TOUT DE SUITE. JE NE L'AIME PAS, JE LA DÉTESTE, C'EST CLAIR.

**DAHIR :** Wowww, on se calme, d'accord. J'ai compris. Bon, d'après les indices qu'on a trouvés à l'entrepôt, tu penses que ça pourra nous aider ?

**SAÏD :** Je ne le pense pas, je le sais. Bon écoute, est-ce que tu peux rester et veiller sur la pleurnicharde ? Je dois aller chercher quelques habits à la maison. Personne ne sait ce qui s'est passé.

**DAHIR :** Tu ne l'aimes pas, mais tu t'inquiètes pour elle, bizarre.

**SAÏD :** La ferme, espèce de con.

Dans la maison des THIAM,

NAFI n'a pas pu fermer l'œil toute la nuit, même si Youssuf a essayé de la rassurer. Assise dans le salon en buvant son café, elle aperçoit SAÏD.

**NAFI:** SAÏD, où est SIA ? Son téléphone est injoignable, est-ce qu'elle va bien ? J'ai un mauvais pressentiment depuis hier.

**SAÏD :** SIA va bien, Nafi. Son téléphone s'est juste déchargé. Elle va t'appeler, excuse-moi, j'ai des choses à faire. À plus tard.

NAFI: Attends qu'est ce que tu fais ici, vous n'êtes pas censé être en voyage de noce ou bien je me trompe.

C'est en se moment la que Saïd se rend compte de l'erreur fatale qu'il vient de faire, il fallait trouvé une excuse vite.

Vous avez atteint le dernier des chapitres publiés.

⏰ Dernière mise à jour : Jun 29 ⏰

Ajoutez cette histoire à votre Bibliothèque pour être informé des nouveaux chapitres !

L'OBSESSION DE SAÏD MALICK THIAM Où les histoires vivent. Découvrez maintenant