Choke on your tea, bastard

11 1 0
                                    

@GabbyEspinosaMendes

Jelly ouvrit les yeux, perdue. Elle leva difficilement la tête, qui lui semblait terriblement lourde, et balaya brièvement la pièce du regard. Inquiète, la jeune fille réalisa que cet endroit lui était totallement inconnu. Comment s'était-elle retrouvée ici ? La panique commençait à l'emplir alors qu'elle se redressait complètement. Elle essaya tant bien que mal de se souvenir. Assise dans ce lit inconnu, Jelly fouilla sa mémoire, mais celle-ci refusait de collaborer. Elle se rappelait être à la fête foraine, s'amuser avec ses amis... Puis, un véritable trou noir. Ses souvenirs de la soirée étaient flous, en lambeaux. De plus en plus inquiète, Jelly décida de se lever, mais son corps était si engourdi...

Où suis-je, s'inquièta la malchanceuse, entrevoyant le pire.

Alors qu'elle se battait avec ses membres gourds afin de se tenir debout, elle entendit un hoquet d'admiration suivi par une voix à la fois familière et totalement inconnue.

- Bonjour, jeune fille.

Oh non... Jelly écarquilla les yeux, tentant de réprimer au mieux ses tremblements.

Elle se sentit révoltée de ne pas avoir remarqué plus tôt qu'elle était observée. Se tournant en direction de la voix, elle forca un sourire. La terrifiante hypothèse semblait de plus en plus réelle, mais Jelly espérait désespérément avoir tort. Ses yeux recontrèrent finallement un jeune homme qui la fixait de ses prunelles émeraudes. Elle était certaine d'avoir déjà vu l'individu, mais où ?! N'y tennant plus, la brunette effarée laissa libre court à sa curiosité.

- Mais qui êtes vous ? Et où suis-je ?! grommela-t-elle d'une voix pâteuse.

La jeune fille se reprocha instantanément son laisser-aller, sachant que le contrôle de soi pouvait faire toute la difference dans cette malencontreuse situation.

- Excusez-moi, reprît-elle doucement, je suis un peu perdue.

Et à cela, elle offrit une moue innocent.

- Un ami. (FRIENDZOOOOOONEE ƪ(˘⌣˘)ʃ )  J'espère, souffla-t-il en essayant d'être charmeur.

Mon oeuil "un ami", qui es-tu et que me veux-tu, bordel ?!

Jelly continuait de sourire d'un air candide, s'empêchant difficilement de lui hurler de répondre à ses questions.

- Veuillez vous préparer, très chère, il est presque l'heure du thé et nous avons des invités, poursuivit d'un ton enjoué l'enemi public numéro un.

Une bande de fétichistes de ton espèce ?

Sur cette horripilante déclaration, l'homme s'éclipsa avec une démarche légèrement chaloupée.

Viril, vraiment, se dit la jeune fille. Si elle n'avait pas été dans une situation si problématique, elle en aurait probablement rit à gorge déployée.

Malgré tout, cette trop brève altercation l'avait emplie de frustration : Jelly était maintenant complètement réveillée. La malchanceuse bondit furieusement de son lit et examina plus attentivement la pièce où elle se trouvait. Les murs étaient couverts d'un antique papier peint bleu poudre et ornés de délicates moulures blanches qui rasaient sol et plafond, leur donnant une allure de ciel bordé de nuages. Les meubles, également "vintage" et immaculés, s'agençaient parfaitement aux coloris des murs et faisaient ressortir la teinte caramel du plancher. La brunette fut forcée de reconnaître que le décor était presque charmant. Pourtant, malgré toute la beauté de la chambrette, l'endroit laissait Jelly pantoise. Non seulement la décoration semblait tout droit sortie d'une maison de poupée victorienne, mais, surtout, un profond sentiment de déjà vu malsain se dégageait de la pièce. Un frisson remontait l'échine de la jeune femme lorsque son regard captura une vision des plus intéressante.

Jelly VS OwenOù les histoires vivent. Découvrez maintenant