Chapitre 2

11.3K 226 357
                                    


Cette nouvelle m'a fait comme un électrochoc .Moi , me marier , dont je ne connais absolument pas l'homme . Non ...non non il est hors de questions !

- Dit moi c'est une blague parce que là c'est vraiment pas drôle !, en sentant ma gorge se nouer

-Faut pas que tu nous en veut !

-Vous voulez que je parte ? Y'a pas de souci je peux me prendre un appartement!

-C'est pas sa benti !, dit mon père en haussant la voix

-Alors c'est quoi ? pourquoi vous voulez me marier à un homme que je ne connais même pas ?!

-...J'ai perdu mon travaille..., dit-il hésitant

Hein?!

-...Quoi ?

-Il y a 1 mois...

-pourquoi tu m'as rien dit ?

-Je ne voulais pas t'inquiéter ...

Je me penche en avant et passe mes mains dans mes cheveux .C'est pas possible dite moi que c'est un cauchemar !

-On arrete pas de recevoir des lettres des huissiers, continue mon père ,on manque d'argent si on fait rien on va se retrouver a la rue

-Vous auriez du m'en parler ! J'aurai fait des heures supplémentaires !

-Justement on voulait pas , on...on voulait pas te mettre la pression que tu en a déjà,se justifie ma mère

-Et c'est quoi le rapport avec le mariage ?

-J'ai un ami de longue date qui cherche une fille pour la marier a son fils en échange d'argent alors...j'ai accepté ...

Mon coeur , mon cœur ne cesse de battre rapidement dans ma cage thoracique . J'étais sur le cul. Y'avait trop d'informations d'un coup déjà la perte de travaille a mon père , le fait qu'il me vende pour de l'argent car oui me marier de force pour avoir de l'argent c'est ce que j' appelle vendre.

Malgrès sa je les vois qu'il ne sont pas aussi heureux que je me marie et qu'ils ont trouver que ce moyen pour nous sauvez .Le pire c'est que je leur en veux pas forcèment, mes parents ont tout fais pour subvenir a nos besoins jusqu'a aujourd'hui.Il faut bien que je leur rends la monnaie de leur pièce.

Mais j'étais quand même dévastés de me marier a l'homme que je n'ai pas pu être amoureuse. Petite je m'était toujours dit que je me marierai avec un homme gentil , doux , pieux dont j'étais follement amoureuse .

Sa me fait comme une boule au ventre mais je me dit :

« merlich koulchi bel mektoub »

J'étais encore sur le canapé a regarder par terre et a réflechir , j'avais envie de pleurer mais je n'avais pas envie de rendre encore plus mal mes parents qui ne le sont déjà . Je me lève , leur fait un bisou sur le front et dis avec un sourire forcé:

-Je vais chercher Yacine et Maissa

Yacine c'est mon frère   de 17 ans , un vrai fou ,un hmar de première mais je l'aime tellement et malgré qui soit plus petit que moi il ne cesse de me protéger et sa me fait bien rire . Puis ma soeur de 5 ans ,ma petite princesse , elle a tellement le caractère de ma mère bienveillante mais aussi très peureuse . Ils ont passé la journée chez ma tante qui habite dans la cité d'à côté.

Ces conneries m'ont fait vivre l'enfer - Nesrine Where stories live. Discover now