Chapitre 11

6.9K 206 167
                                    






Je  suis positionner devant la porte , totalement paralysée . Je l'entends monter les escaliers , je sens d'ici qu'il est énervé et cela de diminue pas mon stress . Mon coeur bat plus fort qui ne devrai l'être , mes mains sont devenue moites et ma respiration diminue de plus en plus quand je l'entend s'approcher vers la chambre .

Tout d'un coup la porte s'ouvre violemment ce qui me fait reculer d'un pas. Puis je vois Farès , les poings serrés , les sourcils froncés . J'aurai même pu voir sa veine tambouriner sur son front. Il me regarde droit dans les yeux et dit :

-Farès : T'était où tout a l'heure ? , avec une pointe d'énervement dans sa voix

Comment sait-il que je suis sortie tout a l'heure ? Peut-être qui l'es rentré et ne ma pas trouvé dans la maison .

-Moi : Q...Qu'est ce qui y a...

-Farès : Répond moi ! T'était où !?

-Moi : J'était sortie avec une amie manger au resto , avec un petite voix

-Farès : Et après t'es allé où?

Je le regarde perplexe , comment il s'est que je suis partie autre part après le resto ?

-Moi: Je...je suis parti dans mon ancienne cité

-Farès : Et t'a croisé personne ?

Je ne comprend pas où il veut en venir ? Il sait quelque chose c'est certain mais quoi ? Plus je reflechissé plus je sens sa patience diminué . Mais attendez ! Est ce qui parle de Amine ? Devrai-je lui dire que c'est lui que j'ai croisé ?Mais imagine qu'il ne parle pas de ça ? Dire le prénom d'un garçons de ma bouche ne fera qu'augmenter sa colère . Plusieurs questions sonne dans ma tête jusqu'à qu'il me ramène a la réalité en criant :

-Farès : RÉPOND-MOI !

Je sursaute de peur , des larmes menaces de coulé mais j'essaie de les retenir . Ne jamais montrer sa faiblesse

-Moi : P...personne !

-Farès : T'es sûr , alors c'est quoi sa ?

Il sort son téléphone de sa poche de son survêtement et me montre une photo en tendant son téléphone . J'écarquille les yeux quand j'aperçois moi et Amine en train de se prendre dans les bras . Face a ma réaction il baisse lentement l'objet de sa main et me regarde prés a en découdre .

Mais attend ! Pourquoi s'énerve t-il pour sa ? C'est vrai quoi c'est pas comme si on s'aimait .

-Moi :Farès...ce n'est pas ce que...

-Farès :Qu'est ce que  j'ai dit la dernière fois ? , en me coupant

Je ne répond pas bien très préoccupé à me poser la question , est ce qu'il va me tuer ?

-Farès : QU'EST CE QUE J'AI DIT ?!!

Je sursaute et recule de plusieurs pas . Je le regarde dans les yeux apeuré .

Puis sans que j'ai le temps de faire quoi de se soit il me prend par les cheveux , me met à terre et me bat comme un homme ,  comme les jours précédents mais en plus violent cette fois ci .

Il me transmet sa colère grâce à ses coups , je lui cris d'arrêté , j'essaye de me défendre mais sans succès . Puis après plusieurs minute qui m'ont cru une éternité je tombe encore une fois dans l'inconscience .



1 mois plus tard



Un mois est passé depuis cette dernière altercation. Durant ce mois il n'a pas arrêté de me battre , de fois pour tout et pour rien. Il rentrer énervée et déverser sa haine sur moi . De fois il ne venez pas à la maison pendant 3 jour a m'ont plus grand bonheur . De jour en jour je faibli , j'ai beaucoup maigris et je sens bientôt que je ne supporterai plus ses coups . Quelque fois je fond en larme quand je vois les tonnes de bleu et du sang sur moi , mon propre sang

Ces conneries m'ont fait vivre l'enfer - Nesrine Where stories live. Discover now