Chapitre 15

7.6K 196 144
                                    




-Inaya : Et celle là tu l'a trouve comment ? , en sortant de la cabine d'essayage

Je grimace face au pantalon que Inaya porte . Un jean bleu foncé mais beaucoup trop petit pour elle . Face à mon expression , elle comprend que sa n'allait pas alors elle retourne dans la cabine d'essayage .

Ça va faire 2 heure que nous somme au centre commercial . Nous sommes passer dans tous sorte de magasin , Nike , Sephora , Zara ou encore H&M . Les mains remplie de sacs nous décidons d'aller prendre un petit encas. Nous arrivons  dans un petit bar , nous nous posons et parlons de tout et n'importe quoi comme d'habitude .

Mais alors qu'elle aller engagé une conversation sur Farès , un homme d'au moins 1m80 s'arrête devant notre table

- ? : Wesh Inaya ça va ?

-Inaya : Ah Sami  ça va et toi ? , en se levant pour lui faire la bise

-Sami : On est là ! Salem , en s'adressant à moi

- Moi : Salam , lui répondis-je par politesse

-Inaya : Vas-y Sami assied toi si tu veux , propose Inaya

-Sami : Merci , en prenant la chaise qui trainait à côté de lui

-Inaya : Nesrine je te présente Sami et Sami je te présente Nesrine . Il est dans la même classe que moi

Puis nous commençons à parlé ensemble.  Sami est très bon délire. Mais je sens que eux deux on l'air d'être plus proche que de simple amis . Il faudra que je mène mon enquête .

Nous terminons notre verre et décidons de partir . Une fois que nous avons payé et que Sami soit parti j'interroge Inaya :

-Moi : Alors avec Sami ?

-Inaya : Bah quoi ! , dit-elle alors que je sais très bien de quoi je veux parlé

-Moi : Tu le trouve comment ?

-Inaya : Bah il est gentille !

-Moi : C'est tout ? , en le regardant avec un sourire en coin

-Inaya : Je te stoppe tout de suite ! Y'a rien du tout ! Absolument rien !

-Moi : La façons dont vous vous regardez dit le contraire

-Inaya : C'est juste un ami et un collègue de travail !, en détourant le regarde

-Moi : Mais bien sûr ,en rigolant

Nous montons dans la voiture , il ne fallu pas  longtemps pour que Inaya démarre en allumant le radio

-Moi : Dépose moi chez mes parents , je vais leurs rendre une petite visite

-Inaya : Avoue c'est juste pour embêter Yacine ?

-Moi : T'a tout compris !

On rigole ensemble avant de prendre la route jusqu'à mon ancienne cité  . Ça va faire une semaine que je ne suis pas allé les voir et mes parents me manquent énormément.

Au dernier nouvelle , mon père a reçu l'argent comme prévu . Ce qui a permis de payer les dettes . Maintenant nous sommes tranquille , enfin même si mon père cherche toujours un travaille , il faut quand même ramené de l'argent à la maison . Je leurs envoie un partie de mon salaire chaque mois . Vu que je ne paye pas le loyer avec Farès je peut me permettre de partager avec mes parents .Ça n'enchante pas forcément mon père mais il a vite compris qu'il n'a pas le choix .

Ces conneries m'ont fait vivre l'enfer - Nesrine Where stories live. Discover now