Chapitre 52

7.6K 197 1.1K
                                    



P.D.V Nesrine

2 mois plus tard

2 mois sont passés depuis que Lyes nous a quitté .

2 mois que je pense sans cesse à lui

Je m'en voulais énormément, c'était comme si je n'avais pas assez été là pour lui .

Quand on a annoncé la mort de Lyes à mes parents et à Yacine , ils ont été complètement sous le choc. Ils apprécier vraiment Lyes , tellement que ma mère a lâché des larmes quand elle a su .

Grâce à Farès , Lyes est enterré près de son frère Youns . Il a trouver son emplacement et à tous financer pour qu'il repose près de son frère . Il ne voulait même pas que je sorte un centime pour l'enterrement de Lyes .

Mais au début , quelque jour après sa mort , je voyais bien que Farès n'était pas bien lui aussi .  Il regrettait de ne pas l'avoir sauver à temps .

Moi ...j'étais sous le choc . Quand je repensais à Lyes j'explosais en sanglot , c'était limite si je respirais .

Mais Farès était là , il a été là depuis le début près de moi et j'aimerais le remercier pour sa .

Avec Farès et moi on s'est beaucoup je dirais même énormément rapproché .

Enfaite on se consoler mutuellement. Je me sentais bien près de lui même si la journée il n'était pas réellement là le soir il me fait savoir qu'il est là et qu'il me lâchera pas.

Aujourd'hui on va fêter l'anniversaire de Yacine . Son anniversaire était il y a maintenant 1 mois et il a eu 18 ans Mash'الله.

Il ne voulait pas le fêter parce que à ce moment j'étais encore en deuil et il ne voulait pas le fêter tant que je ne vais pas bien  .Donc on a décidé de le fêter aujourd'hui , pas que j'allais un peu mieux mais j'avais appris à vivre avec .

Il avait réservé une petite salle parce que notre appartement était trop petit pour accueillir toute la famille , surtout que le soir il fêtera son anniversaire avec ses potes .

Donc il allait d'abord fêter avec sa famille puis ensuite ses potes . Même la famille de Farès était invité .

Et on devait aller au centre commercial Farès et moi pour acheter un cadeau à Yacine et aussi m'acheter quelque vêtement .

Il était 10h du matin et je venais de me réveiller avec Farès à mes côtés , il dormais toujours et j'avais maintenant une manie tout les matin , c'est de caresser ses cheveux .

Ça fait longtemps qu'il n'a pas couper les cheveux du coup il commence à avoir des petites bouclette toute douce c'est agréable à toucher .

-Farès : Je crois je vais annuler mon rendez-vous chez le coiffeur

J'enlève tout de suite ma main mais il ouvre les yeux et dit :

-Farès : Pourquoi t'arrête ?

-Moi : T'es gamin pour te faire papouter comme ça ?

-Farès : Vas-y j'étais bien la

-Moi : Mais t'es vraiment un gamin enfaite

Ces conneries m'ont fait vivre l'enfer - Nesrine Where stories live. Discover now