LE CONTRAT

2.5K 222 14
                                    


BONNE LECTURE MES WATTPAD GIRLS










POINT DE VUE INTERNE:

Apres ce fameux accident avec son mari dans la chambre après qu'on les leurs avait laissé seule. Son anxiété revient au galop et sa seule remède était ses livres très rapidement elle se plonge dans celle-ci.

ALYMA et TATA SOKHNA veillé sur elle jusqu'à ses deux jour passére et c'était l'heure des au revoir et elle se demandait comment elle pourrait resté dans cet grand demeure sans sa meilleure et en plus elle a remarqué que son mari ne l'a porté pas  dans son cœur car ce dernier ne dormait même dans la chambre conjugale.

SIA : Pitié ne m'abandonne pas , s'il te plaît reste près de moi ALYMA. Disait-elle à sa meilleure amie.

Elle enlace sa meilleure amie avec des sanglots .

ALYMA: De quoi tu raconte NDEYE SIA je vais jamais t'abandonné. Écoute moi très bien si t'a quelque soucis même si un minuscule appelle moi et j'accourais comme je les toujours fait.

Avec ses larmes , elle penche sa tête en bas un signe pour dire car elle ne pouvait pas parlé avec ses sanglots .

TATA SOKHNA : ALYMA c'est l'heure de partir, NDEYE SIA n'oublie pas tous les conseils et tu les dois appliqué à la lettre pour un bon fonctionnement de ton foyer.

ALYMA : TATA SOKHNA avant de partir je voudrais discuté avec SAÏD .

SOKHNA : D'accord mais vite, parce que même moi je voudrais parlé avec lui avant de partir.

La meilleure amie de NDEYE SIA HANN part à la recherche du mari de celle-ci et le trouve dans le salon avec son meilleur.

ALYMA : Bonjour, j'espère que je vous dérange pas mais je voudrais parlé un peut avec toi Saïd.

DAHIR MOUHAMED : Je vais vous laissé. Mais ALYMA tu vas trop nous manqué.

ALYMA: Non tu peut resté DAHIR.

Et d'un coup à la surprise générale , elle se rapproche de SAïD jusqu'à sa hauteur et sort une machette qu'elle avait caché dans le grand sacs à main qu'elle trainé avec elle.

ALYMA : Ta pas intérêt à bougé DAHIR ou sinon je lui tranche sa tête ce connard .

DAHIR MOUHAMED : Calme toi ALYMA qu'est ce qu'il à pu bien te faire.

ALYMA: Ça ne te concerne pas c'est entre lui et moi . Ouvre bien grand tes grands Oreilles SAÏD MALICK THIAM si je la revois encore versé une seule larmes je te tue pigé .

SAÏD était d'une calme incroyable et ne laissait paraître aucune peur sous le regard meurtrière de ALYMA .

ALYMA n'avait pas besoin que son ami la dise quoi ce soit, elle avait aperçue les yeux rougeâtre de son ami quand elle l'avait laissé seule dans la chambre.

ELLE : Ne prends pas mes menace à la légère parce que tu ne sais pas quoi je suis capable. Et je te promets sur la vie de NDEYE SIA que vais t'enlevé tes bijoux de famille et je le faire les bouffé.

Mais SAÏD ne réagit pas et ne faisait   aucun commentaire .

DAHIR MOUHAMED : On devrait peut-être en discuté je te promets que SAÏD ne voulait pas la faire pleuré .

L'OBSESSION DE SAÏD MALICK THIAM Où les histoires vivent. Découvrez maintenant