Le projet

9.7K 217 61
                                    

J'avais finalement trouvé un emploi qui me correspondait 6 mois après avoir été diplômée au sein de la maison Adidas. J'y travaillais depuis maintenant 3 ans et j'occupais un poste que me convenait tout à fait. J'avais réussi à mettre de côté suffisamment d'argent pour pouvoir partir de chez mes parents.
J'avais 27 ans et j'étais célibataire. Quelque chose d'impensable pour certains membres de ma famille mais grâce à Dieu mes parents m'avaient toujours encouragée à vivre ma vie pour moi et à m'éloigner de toute sorte de pression sociale.
J'emménageai donc dans un bel appartement des Hauts-de-Seine, des étoiles pleins les yeux et le cœur reconnaissant pour tous les bienfaits qui m'étaient accordés.

*une matinée mi-septembre*

Mon réveille sonna à 6h50 et je mis du temps avant de sortir du lit. J'étais tellement fatiguée par la quantité de travail accomplie du début de semaine que le réveil se faisait de plus en plus difficile. Je jetais un coup d'œil par la fenêtre. Mes volets étaient entre-ouverts et un halo lumineux traversait la pièce. J'apercevais le bleu du ciel et je pouvais maintenant entendre le chant des oiseaux. Une belle journée m'attendait.

Je me tirais donc du lit et sautai sous la douche. Une fois la douche terminée, j'enfilai mon peignoir puis me dirigeai vers la cuisine et appuyai sur le mode « cappuccino » de ma machine à café. Je tournai les talons et tandis que le bourdonnement de la machine retentissait dans le salon, j'en profitais pour aller m'habiller. Il faisait encore beau, j'enfilai donc un t-shirt et mon pantalon cargo favoris. J'attachai et plaquai mes longs cheveux en une queue de cheval haute et mis mes créoles. Je me rendis ensuite à la cuisine et bu mon café qui avait légèrement tiédi.

Je finissais tout juste de me brosser les dents lorsque mon téléphone sonna.

Moi : Allô ?
Mickaël : Ouais allô belle gosse
Moi : Ça va ou quoi ? Dis-je en rigolant
Mickaël : Ouais ça va ! Tu commences à quelle heure aujourd'hui ?
Moi : 8h20 pourquoi ?
Mickaël : Pareil ! Ça t'embête de passer me prendre s'il te plaît ? Le tram vient de me passer devant. Je te paye un café !
Moi : Mais non ça m'embête pas t'inquiète ! Je finis de me préparer je te rappelle quand je démarre.
Mickaël : Merci t'es la meilleure, j'avance un peu je t'attends à l'arrêt d'après.
Moi : Vas y à toute !

Je me maquillai rapidement puis parti pour le travail. Je fis un arrêt sur le trajet et récupérai Mickaël, mon collègue préféré. Je bossais avec lui depuis mon entrée chez Adidas et on avait tout de suite accroché.

Mickaël : Bon on fait un crochet par Starbucks ?
Moi : Si tu veux, qu'est ce que tu vas prendre ?
Mickaël : Pas pour moi, pour toi. Je t'ai dis que je te payais ton café.
Moi : Ah non non t'en fait pas j'ai déjà pris un café ce matin mais merci c'est gentil.
Mickaël : Tu veux rien manger ?
Moi : Non plus t'inquiète
Mickaël : Comme tu veux. Bon sinon t'es contente du projet sur lequel t'as été affectée ?
Moi : Le match Eleven All Stars ? Franchement ouais ça a l'air cool. Après ça va être du taff mais j'ai hâte ça va me changer un peu.
Mickaël : Tu m'étonnes. Apparemment ce sera un règlement de compte avec les espagnols à la suite de la pixel war. T'avais suivi un peu ?
Moi : Ouais c'était vraiment super drôle le monde entier nous prenait pour des bots j'étais cuite.
Mickaël : Quelle bande de haters
Moi : Vraiment hein

QUAND LES ÉTOILES S'ALIGNENT - AmineMaTueOù les histoires vivent. Découvrez maintenant