Manchester

2.1K 76 39
                                    

Manchester - Fevrier
Pablo Gaví

J'ai proposé à Elena d'aller a un match de foot aujourd'hui, tout simplement car en Espagne avec notre travail on profite pas tellement mais aussi, et surtout, car je me suis rendue compte de la chance que j'avais de la voir à mes côtés, on est comme des aimants on arrive pas a se lâcher.

Le match oppose Manchester City à Chelsea, nous sommes dans les tribunes VIP donc nous ne sommes pas embêtés.
Nous arrivons avec dix minutes d'avance sur le match, il y'a des dizaines de petits four, coupes de champagne... C'est vraiment sympa.

-C'est incroyable purée
Me dit Elena

-La nourriture j'imagine ?

-Le fait que je sois avec toi Pablo, c'est ça qui est incroyable
Je pose mes mains sur ses hanches. On va y aller progressivement mais sûrement, on va atteindre ce stade de couple heureux moi j'y crois.

Nous nous installons tout en haut pour éviter de se faire voir par quiconque.
Le match a commencé il y a à peine vingt minutes et Elena pose sa tête sur mon épaule, je fis passer mon bras sur ses épaules caresse son bras.

-Elena?

-Oui mi amor 

-Je voulais te dire tout d'abord que je m'excuse pour tout, j'ai jamais voulu te trahir et je t'ai toujours aimé, j'ai jamais voulu te faire mal, je veux que tu me pardonnes pour tout et qu'on passe à autre chose, je veux qu'on reprenne une sorte de départ où on a une relation respectueuse et honnête. Qu'on fasse la transition entre des gamins et des adultes.

Elle tourne sa tête affichant un énorme sourire vers moi. Et se jette sur mes lèvres, ce contact de ses lèvres m'avait manqué tout autant qu'elle. Sa main se dirige vers me cheveux tandis que la mienne continue de caresser son bras. Je marque une pause dans notre baiser.

-J'en conclu que t'es d'accord
Nos lèvres sont alors à peine à quelques millimètres
-Conclu ce que tu veux Pablo, je veux juste être avec toi

-Tu resteras avec moi quoiqu'il arrive ?

-Quoiqu'il arrive mi amor

**

Le match s'est terminé, avec Elena nous marchons du plus vite possible jusqu'à l'entrée où la voiture avec le chauffeur de l'hôtel nous attend.

-Vous comptez rentrer en même temps ?
Nous demande le chauffeur 

-Non on ne sait pas encore comment faire pour pas se faire remarquer

-Après plus d'une trentaine d'année de service je connais bien l'hôtel si vous voulez, je vous fais passer par des entrées différentes

-Oui faisons comme ça, merci beaucoup ...

-John, je m'appelle John

-Merci john

John, le voiturier nous dépose donc à des entrées différentes, le plan a marché, personne n'a rien remarqué. Avec les gars on a décidé de partir en ville cette après midi pendant qu'Elena et Alicia organisent la soirée de ce soir et iront également se balader en ville.

**

En plein des les rues de Manchester, Pedrí arrive.

-Pab dis moi la vérité, t'as fais quoi tout à l'heure

-Ça va peut être pas te plaire

-Dis toujours

-J'ai emmené Elena à un match de foot

Only love can hurt like thisOù les histoires vivent. Découvrez maintenant