✔ CHAPITRE 13 ✔

1.5K 213 2
                                    

                           

                           LEYLA

Bientôt 20h00 et j'étais presque prête, je déposais les couverts et les verres. Fini, je recule et contemple mon dressage. Satisfaite, je me regarde une dernière fois sur le miroir, remets en place ma frange. Ajoute un peu de rouge à lèvres et le tour est joué !

Je me suis faite belle et préparé un bon repas pour mon Mous.

Il m'a dit qu'il dîne avec moi ce soir, je suis très impatiente de le voir. Et il avait un air mystérieux au téléphone.

Et si.... Non ! Mais en n'y réfléchissant, peut-être qu'il veut me demander en mariage ! Ce serait génial, il est temps que j'ai la bague au doigt.

Je souris heureuse !!

La porte sonne, je me dépêche d'ouvrir.

J'ouvre et le vois accoudé au mur.

- Moustapha !!

Dis-je en l'embrassant

Il sourit.

- Entre !

Il entre puis s'installe dans le salon.

-Assied toi

Me dit-il, je souris et obéis, mais au lieu de m'assois sur le fauteuil, je m'assois sur lui et lui carresse la tête

-Tu sais que j'adore ta coiffure !!

Il sourit.

-Honey tu m'a tellement manqué, qu'est-ce qu'il y'a ?

- Non, rien t'as fini le dîner ?

Demande t'il

- Oui, tu veux manger ?

-Oui lève toi !

Je me lève et il se dirige vers la table à manger, prenant place.

Pour quelqu'un qui doit faire sa demande de mariage, il était tout sauf content !

Je le rejoins, lui sert son assiette et me servis à mon tour.

Durant tout le dîner, il était silencieux et fixé son assiette.

-Moustapha !

-Oui

- Pourquoi tu restes silencieux ?

-Rien !

-Tu mens ! T'es bizarre.

- Leyla ne me fatigue pas !

Je me lève jetant ma fourchette par terre, lui montrant que je suis énervé !!!

Il me regarde.

- Rappelle-moi le nom de ton père ?

Demande t'il

Je trouvais sa question insensée, mais je réponds quand même.

-Alioune Mbengue !!

Dis-je

-Eh il bien, il t'a trop gâté !! Tu es mal élevé, Leyla !

                     MOUSTAPHA

Leyla rit et dit :

-Ah oui ?

-Oui !

Je me lève et me dirige au salon.

- Viens, je dois te parler !

Les Épines De L'Amour Où les histoires vivent. Découvrez maintenant