01

8K 306 161
                                    

Adayah 🥀

New York, USA 📍

7:30 AM

Je me réveille doucement, les rayons du soleil caressant mon visage. Je me redresse délicatement et je souris en sentant la petite tête de mon fils sur mon ventre. Je caresse délicatement ses magnifiques cheveux bouclés. Je décale doucement sa tête, je me lève pour me rendre dans la salle de bain.

Je me brosse les dents ensuite je me débarbouille rapidement le visage. Je pars dans la cuisine préparer notre petit déjeuner. Je ne suis pas vraiment habituée à cette cuisine. Ça fais seulement trois jours que nous avons emménagé ici.

Je prépare rapidement des pancakes avec une salade de fruits. Je mets la table et je pars réveille Àngel.

- Mon prince, réveille toi s'il te plaît. Dis-je en caressant ses cheveux.

Àngel : Mhm mamá

Je lui souris et il se redresse pour me faire un câlin.

- Viens maman va t'aider à te brosser les dents. Ensuite on ira petit déjeuner.

Il acquiesce, et je le porte jusqu'à la salle de bain. Il prend sa brosse à dents, met du dentifrice dessus, et commence à se brosser les dents. Je le regarde faire tout en souriant.

Je suis tombée enceinte d'Ángel quand j'avais seulement 17 ans. Tout mon entourage m'a tourné le dos après cette nouvelle. J'étais anéantie, je n'avais personne pour m'aider. Tout le monde me voyait comme une pute, qui se donne facilement. Pour ne pas arranger les choses, Ivan, le père d'Ángel, n'a pas voulu l'assumer. Il m'a clairement fait comprendre que c'était de ma faute si j'étais tombée enceinte.

Il m'a quittée après m'avoir dit qu'il ne m'avait jamais aimée. Il voulait seulement avoir mon corps et s'amuser avec moi quand il le voulait et où il le voulait.

Ma mère m'a virée de chez elle. Elle ne voulait pas d'une "prostituée" sous son toit. J'ai donc vécu de foyer en foyer, il y a même eu des moments où je dormais dans la rue.

Bref, tout ça, c'est du passé. Aujourd'hui, je remercie le Seigneur parce que j'ai un magnifique appartement. Même si je ne roule pas sur l'or, mon fils ne manque de rien. Je me tue au travail pour lui donner la vie qu'il mérite

{...}

2:00 PM

J'ai déposé Ángel à l'école, il ne voulait pas me lâcher. Il n'est pas encore habitué à cette école, j'espère qu'il se fera rapidement des amis.

Aujourd'hui, je ne travaille pas, je commencerai à travailler la semaine prochaine. Une agence d'architectes m'a engagée en tant que décoratrice d'intérieur. Ils ont une très bonne réputation. Quand je leur ai envoyé mon CV, je ne pensais pas qu'ils allaient m'engager. J'étais agréablement surprise quand ils m'ont envoyé un mail pour me proposer un rendez-vous. Directement après mon entretien avec le chef de l'agence, Jordan Luzolo , il m'a engagée.

Je me gare devant un supermarché, je descends de ma voiture et je me dirige vers l'entrée du supermarché. Je fais rapidement mes courses, ensuite je repars chez moi.

Je range mes courses dans les placards et dans le frigo. Je me fais quelque chose à manger, ensuite je pars au salon.

J'ai envie d'essayer d'appeler ma mère, mais ça ne servira à rien. Elle m'insultera et raccrochera. Avant, j'avais une relation hyper fusionnelle avec elle. C'était ma meilleure amie, je lui disais vraiment tout. Je m'en veux d'avoir gâché notre relation comme ça.

A D A Y A H Où les histoires vivent. Découvrez maintenant