19

3.4K 208 15
                                    

Adayah 🥀

l'aéroport de Malaga-Costa del Sol 📍


Ça faisait tellement longtemps que je n'avais pas mis les pieds dans cette ville. Tout me semble différent, même l'aéroport. Je suis contente d'enfin pouvoir faire découvrir ma ville natale à mon fils et revoir ma sœur et mon cousin. Mais d'un autre côté, je suis aussi stressée, j'ai peur de gâcher le mariage de Diego par ma présence ici. J'ai peur de faire honte à ma mère. J'ai envie de faire demi-tour et reprendre un vol pour repartir à New York.

Je soupire et je pars vers les tapis roulants et je récupère notre valise. Je galère un peu parce qu'Àngel dort et que je suis obligée de le porter. Je prends la valise et je commence à avancer vers la sortie. Diego m'a envoyé un message pour me dire qu'il est garé devant l'aéroport. Je sors de l'aéroport et je le vois directement devant. Il sourit et vient vers moi.

Diego : Elle est où ta mélanine, Adayah ? Pourquoi t'es blanche comme ça ?

- Je ris. Donc toi, ça fait cinq ans qu'on s'est pas vus et quand on se revoit enfin, la première chose que tu me dis c'est ça ?

Diego : Bah ouais, je suis blanc, mais je suis beaucoup plus foncé que toi alors que t'es censée avoir du sang noir en toi.

- À New York, il fait froid en ce moment, c'est pour ça.

Diego : Ouais ouais, dit-il en rigolant.

Il prend ma valise et on s'avance vers sa voiture. Il déverrouille sa voiture, met la valise dans le coffre et j'installe Àngel dans le siège auto. Je ferme la porte et je monte côté passager. Diego monte également, mais avant de démarrer, il me prend dans ses bras.

Diego : Tu m'as trop manqué putain, 5 ans sans toi, c'était trop long. Plus jamais tu me laisses comme ça Adayah.

Quand on était petits, j'étais très proche de Diego. On était limite inséparables, mais quand je suis tombée enceinte et que ma mère m'a mise à la rue, j'avais peur de parler aux autres membres de ma famille. De plus, la mère de Diego était très énervée contre moi, donc j'avais décidé de couper tout contact avec lui pour lui éviter des problèmes.

- T'inquiète pas, Diego, et je suis désolée.

Il se détache de moi, me sourit, puis démarre. Dans quelques heures, je serai avec toute ma famille et ça me fait peur.

{...}

Diego se gare devant la maison familiale, je suis super stressée.

- Ils sont tous là ?

Diego : Ouais, stresse pas Adayah, ils vont rien te faire.

- Mhm

Je souffle un bon coup puis je descends de la voiture avec mon fils endormi. On s'avance vers l'entrée de la maison, mes mains tremblent.

Diego : Tu veux qu'on passe par derrière pour que tu partes directement dans ta chambre sans les voir ?

J'hoche positivement la tête, j'ai pas encore la force de les affronter. On fait demi-tour et on passe par derrière. Je monte jusqu'à ma chambre, Diego m'ouvre la porte. Elle n'a pas changé, elle est comme je l'avais laissé il y a 5 ans.

Diego : Samantha a changé les draps ce matin.

- D'accord, d'ailleurs elle est où ?

Diego : Elle est sortie avec Nina acheter des petites choses pour notre venue.

- Oh, Nina sait que je suis là ?

Diego : Oui, et elle est très contente de revoir sa petite sœur. Tu sais, personne ne t'en veut ici, à part ta mère, la mienne et Rafael.

A D A Y A H Où les histoires vivent. Découvrez maintenant