14

3.6K 230 28
                                    

Adayah 🥀

Le lendemain

12:00 a.m

Je viens de finir de me préparer pour aller à l'hôpital.

J'ai pas réussi à fermer l'œil cette nuit

Oups ! Cette image n'est pas conforme à nos directives de contenu. Afin de continuer la publication, veuillez la retirer ou télécharger une autre image.

J'ai pas réussi à fermer l'œil cette nuit. J'étais tellement inquiète pour mon fils. Après avoir raccroché avec les filles, j'ai prié pendant environ une heure. J'ai également reçu un appel de Jordan, ça m'a surprise, mais on a parlé pendant plusieurs heures. Il est tellement drôle, gentil et adorable. Je lui ai dit que je n'arrivais pas à dormir, et il m'a proposé de rester avec moi en appel toute la nuit, même s'il travaille demain.

Bref, je me parfume rapidement. Je pars dans la cuisine prendre la lunchbox que j'ai préparée pour Ángel. Il ne mangera pas la nourriture de l'hôpital, c'est dégueulasse.

Je prends mes clés, ma longue doudoune noire, puis je sors. Ma voiture est toujours au garage. Je devais la récupérer avant-hier, mais j'ai pas eut le temps. Aujourd'hui, j'irai si le temps me le permet. Je marche jusqu'à l'arrêt du bus, quand il arrive, je monte.

Hôpital 📍

- Bonjour madame dis-je à la réceptionniste de l'hôpital. Je suis la mère d'Àngel Eyano Alvarez
Est-ce que je peux le voir ?

Réceptionniste : Oui, bien sûr, madame. Il est dans la chambre 27 du côté pédiatrie de l'hôpital.

- D'accord, merci beaucoup.

Elle me sourit, je lui rends son sourire puis je m'avance vers la pédiatrie. J'arrive devant sa porte puis j'entre.

Àngel : Maman !

- Mon bébé.

Je m'avance vers lui et le prends dans mes bras. Je salue l'infirmière qui lui fait des examens.

Infirmière : Il va beaucoup mieux, madame. Vous pouvez repartir avec lui, mais avant, vous devez signer quelques papiers.

- D'accord, pas de soucis, merci beaucoup.

Elle me sourit et sort de la chambre, je m'assois sur la même chaise qu'hier.

Àngel : Mamá, aujourd'hui j'ai dormi tout seul comme un grand garçon. Je n'ai même pas eu peur ! Le docteur m'a donné un doudou. Regarde, il me montre son ours en peluche.

- Oh, c'est gentil de sa part. Tu te sens mieux ? T'arrives à respirer correctement ?

Il hoche positivement la tête.

A D A Y A H Où les histoires vivent. Découvrez maintenant