30

3.2K 206 74
                                    

Adayah 🥀

Jordan's home 📍

8:30 p.m

Jordan se gare dans le parking de sa maison. Il descend de la voiture et vient m'ouvrir la portière.

- Merci beaucoup, Monsieur, dis-je en souriant.

Jordan : De rien, Madame.

Il me fait un clin d'œil et je descends de la voiture. Il sort les sacs de shopping dans le coffre de sa voiture, je l'aide à porter quelques-uns puis nous nous dirigeons vers l'entrée de sa maison. Il sort la clé de sa poche et ouvre la porte, on entre. On enlève nos chaussures, il met des chaussons. J'allais m'avancer vers le salon quand Jordan me retient.

Jordan : Mets des chaussons, frère.

Je souffle et je mets ses putains de chaussons. Même si on dit être maniaque, faut doser. On monte jusqu'à sa chambre, je pose les sacs par terre et je m'assois sur son lit. J'ai trop mal aux pieds et au dos.

- Tu peux me masser, Jordan ? J'ai trop mal au dos.

Jordan : D'accord, mais avant je dois aller prendre une douche.

- Okay, je prendrai la mienne quand t'auras terminé.

Il acquiesce et se dirige vers sa salle de bain. En l'attendant, je vais ranger les sacs de shopping.

{...}

Je sors de la salle de bain avec une serviette enroulée autour de ma poitrine. Je repars dans la chambre pour prendre mes vêtements, ensuite je retourne dans la salle de bain et je m'habille d'un short avec un long t-shirt noir.

Je retourne  dans la chambre, je m'approche de Jordan et je m'assois en califourchon sur lui, il met ses mains sur mes hanches et je mets les miennes sur son torse.

- Mon massage, Monsieur ?

Jordan : Attends, Madame, on est bien là, non ? Dit-il en se redressant pour être assis.

- Ouais.

Il place ses mains sous mes fesses pour me coller plus à lui. Ensuite, il les replace sur mes hanches. Il me regarde en souriant, ce qui me fait également sourire. Il approche ses lèvres de mon cou et y dépose quelques baisers dessus.

- Jordan...

Jordan : Quoi ? Dit-il en continuant d'embrasser mon cou.

Je ne réponds pas et il continue à embrasser mon cou. Les choses deviennent très vite sérieuses. En quelques instants, il avait enlevé mes vêtements et moi les siens. On continue de s'embrasser lentement, les mains de Jordan se baladent sur tout mon corps, ce qui me fait lâcher des petits soupirs de plaisir.

{...}

Dans un dernier gémissement, Jordan se retire de moi et s'allonge en posant sa tête sur mon ventre.

Je suis épuisée.

Jordan : C'était incroyable, Adayah. Ça va ?

A D A Y A H Où les histoires vivent. Découvrez maintenant