42

2.8K 197 200
                                    


Adayah 🥀

- Àngel, tu peux venir s'il te plaît ? Je dois te parler.

Àngel éteint la télé et vient s'asseoir à côté de moi. Ivan viendra le chercher après-demain pour le week-end. Je pense qu'il est temps que je lui dise.

Àngel : Oui, maman ?

- Il y a trois mois, ton père est réapparu dans ma vie.

Àngel : Hein ? Comment ça, il est réapparu ? Tonton Jordan est toujours là, non ? Il n'est jamais parti.

- Je ne parle pas de lui, chéri. Je parle de ton géniteur, ton père biologique.

Àngel : Ah d'accord. Il veut quoi ? Pourquoi il est revenu ? On a déjà papa Jordan avec nous, on a plus besoin de lui.

- Oui chéri, mais ce mec méchant m'a attaqué en justice. Il est allé voir une juge pour me faire passer pour la méchante. En disant que je veux pas qu'il te connaisse alors que c'est lui qui a toujours dit non. Maintenant, je suis obligée de le laisser te voir. Il va donc venir vendredi te chercher pour que tu partes passer le week-end avec lui.

Àngel : Je ne veux pas y aller, maman ! En plus, ce week-end, Gloria m'a invitée chez elle avec Mattew et Élisabeth. Veux pas aller chez lui.

- Soupire. T'as pas le choix, chéri. Si tu ne pars pas là-bas, j'aurai des problèmes avec la justice, mon bébé. T'iras que pour deux jours, vendredi et dimanche tu reviens.

Àngel : Je ne veux pas, maman, mais je le ferai pour toi parce que je t'aime.

- Moi aussi, je t'aime chéri. N'hésite surtout pas à nous informer de tout ce qui se passera là-bas. Si jamais il y a un problème, tu pourras aller chez tata Nina, son amie habite dans le même immeuble que ton père.

Àngel : D'accord maman, je peux  regarder la télé maintenant ?

- Oui, chéri, je vais préparer le dîner avant l'arrivée de Jordan.

Àngel : Ok, tu veux que je t'aide ?

- Non chéri, ça ira.

Il acquiesce en allumant la télé je me lève doucement, en ce moment j'ai trop mal au dos. Je pense que c'est parce que je reste assise toute la journée. Bref, je me rends dans la cuisine, je me lave les mains et je commence à préparer le dîner.

Comme je suis fatiguée, je vais seulement faire du riz avec des escalopes à la crème et des champignons.

{...}

Ivan 🥀

J'arrive devant chez Rafael, je pousse la porte et j'entre. Il est assis sur son canapé avec sa mère, je m'approche d'eux, je les salue et m'assois.

Lorena : Tu es enfin là, Ivan. Tu vas bien, mon fils ?

Lorena, c'est la mère d'Adayah, si vous ne l'avez pas deviné.

- Oui, ça va et toi, Lorena ?

Lorena : Oui, ça va chéri. Bref, je vous ai réunis aujourd'hui pour parler du plan pour détruire Adayah.

Rafael : Vas-y, parle, on t'écoute, maman.

Lorena : Cette fille trouve toujours le moyen d'être heureuse, et ça m'énerve. Elle a aussi réussi à retourner mes enfants contre moi, mes propres enfants ne veulent plus me parler à cause de cette prostituée de bas étages. Je lui avais pourtant dit de ne pas approcher mes enfants, mais comme elle n'écoute pas et joue à l'enfant têtue, je vais lui faire regretter.

A D A Y A H Où les histoires vivent. Découvrez maintenant